Myriam Roure, Et De Mon Enseignement De L'hypnose

Myriam Roure, Et De Mon Enseignement De L'hypnose

Pictures - Brigitte Macron définitivement contrainte de suivre Emmanuel Macron à vélo. Quand ça bloque au niveau des kilos, quand la motivation ne reste pas plus d'une semaine, quand les erreurs sont toujours les mêmes… Il faut aller chercher plus loin que le paquet de auto hypnose pour maigrire gâteaux au fond du placard. De toutes façons vous savez presque tout sur moi maintenant … Donc oui c'est mon talon d'Achille. Certains mécanismes nous échappent consciemment et pourtant, ce sont eux qui nous gouvernent, c'est pourquoi il est si difficile de faire un régime sans se sentir frustré.

séance de cinémaSi vous vous répétez sans cesse « Je suis sujet à l'effet yoyo, je vais regagner tous mes kilos perdu à la fin de ce régime », vous légitimerez le fait de vous goinfrer à la fin de votre régime. Ces derniers temps, l'hypnose fait partie des thérapies proposées quoique l'appellation hypnose existe depuis 1841 grâce au chirurgien écossais James Braid. Pendant la séance, l'hypnothérapeute défait progressivement l'échafaudage que le patient a créé dans son subconscient en laissant s'installer ces compulsions alimentaires conséquence des stresses à répétition.

L'hypnose est surtout utilisée comme un outil proactif pour éviter les excès, pour renforcer votre motivation et votre confiance en soi ainsi que pour modifier vos comportements alimentaires et l'image interne de vous-même. Si l'hypnose peut avoir un effet très efficace sur nos tentations alimentaires, ce n'est que dans la mesure où nous le désirons vraiment.

Ça paraît court, mais difficile de faire plus lengthy : « Sous hypnose, notre cerveau travaille à 100 %, souligne Jean-Jacques Garet. Ben après la séance, je vais à un café pour boire un café (justement) et finir discrètement ma nuit. Mais inéluctablement, les kilos sont revenus, et vous avez recommencé. Je ne suis pas très à l'aise.. Qu'est ce qui m'attend derrière la porte qu'il pousse...Je ne serai pas seule à le découvrir.

L'hypnothérapeute lui demande alors de porter consideration aux différentes sensations existant ou apparaissant dans le corps. En effet, si notre cerveau droit se souvient de tout, notre cerveau gauche, lui, oublie certains événements, entraînant parfois des confusions dans l'analyse de notre comportement. Puis le thérapeute nous fait revenir à nous, tout doucement, je me sens bien, cotonneuse, mais tout à fait apaisée.